Site Announcements

Accès direct au site Lancia Net :
Image

Bienvenue à toutes et à tous sur le forum Lancia Net, forum du site et du club Lancia Net.

Véritable lieu d'échange entre passionnés de la marque, n'hésitez pas à venir vous y présenter. Et n'oubliez pas de consulter la FAQ, où vous trouverez bon nombre d'informations précieuses pour nos belles !


Obtenez vos entrées à 10€ au lieu de 14€ pour la salon Epoqu'auto à Lyon grâce au club !

Fiat poursuit le rachat de Chrysler et devient majoritaire !

Des infos sur Lancia et les autres marques italiennes !

Fiat poursuit le rachat de Chrysler et devient majoritaire !

Messagede Lancia_Net » Mer Juin 08, 2011 2:01 pm

Source : Autosital :

http://www.autosital.com/Les-Etats-Unis ... pital.html


Après être monté à 46% du capital de l’américain Chrysler fin mai, puis à 52% vendredi, Fiat compte maintenant racheter les 1,7% du gouvernement canadien.


Fiat semble avoir passé la surmultipliée concernant Chrysler. En effet, le 24 mai, après avoir remboursé la totalité des prêts consentis par les gouvernements américains et canadiens, Fiat portait sa participation dans Chrysler à 46%.

Trois jours plus tard, Fiat annonçait vouloir exercer son option d’achat –Call Option- des parts de Chrysler que possédait encore le Trésor américain, à savoir 6%. Et vendredi dernier, l’accord sur le montant de cette option était conclu. Fiat obtient ainsi les 6% de Chrysler encore détenus par le Trésor américain pour… 500 millions de dollar. Fort de ces 98 461 actions Chrysler supplémentaires, Fiat ajoutait 75 millions pour obtenir les droits des fonds de pension des anciens salariés de Chrysler.

Des acquisitions qui faisaient dire à John Elkann, Président de Fiat : « Au nom de ma famille et en mon nom, je réaffirme notre confiance à l’égard de l’action entreprise par Sergio Marchionne et son équipe de dirigeants et apporte mon soutien à tout le personnel de Fiat et de Chrysler qui travaille avec engagement et humilité pour réussir à justifier la confiance accordée par le gouvernement américain il y a 23 mois seulement. Nous continuerons à les soutenir pour renforcer à nouveau cette alliance historique et pour construire, ensemble, un groupe automobile international, capable de concurrencer les meilleurs du secteur. »

Car c’est bien ça l’objectif du groupe Fiat et de Sergio Marchionne, se hisser au niveau des meilleurs du secteur, à savoir Toyota, Volkswagen, General Motor, et venir les concurrencer.

Et si Sergio Marchionne a tenu à rendre hommage à l’aide consentie par les Etats-Unis : « L’accord signé aujourd’hui, qui marque la sortie définitive du Département du trésor des Etats-Unis (UST) de l’actionnariat du groupe Chrysler, ne diminue en rien la gratitude que nous éprouvons à l’égard de l’administration du Président Obama, qui a cru, il y a deux ans, au partenariat avec Fiat. » Il ne s’est pas pour autant reposé sur ses lauriers.

Il a en effet tout simplement indiqué dans la foulée faire une offre au gouvernement canadien pour racheter ses 1,7% de participation dans Chrysler ! La somme proposée s’élève à 125 millions de dollars.

Il a même indiqué qu’une introduction en bourse de Chrysler ne serait plus nécessaire si Fiat parvenait également à racheter les 45% détenus par le syndicat automobile UAW. Une part sur laquelle Fiat dispose d’une option d’achat.
Arnaud, Webmaster & Administrateur du site & des forums Lancia Net,
Président du club Lancia Net


Thema 8.32 1991
Dedra 2.0 i.e. LS 1994
Dedra Station Wagon 1.8 LS gpl 1995
Delta 1.8 LE 1995

Delta HPE td 1996 (vendue !)
Kappa 2.0 LS 1997

Le bulletin d'adhésion (et de réadhésion) 2017 au club Lancia Net est disponible en cliquant ici !

Obtenez vos entrées à 10€ au lieu de 14€ pour la salon Epoqu'auto à Lyon grâce au club !
Avatar de l’utilisateur
Lancia_Net
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11465
Inscription: Mer Fév 11, 2004 7:00 am
Localisation: Dijon

Re: Fiat poursuit le rachat de Chrysler et devient majoritai

Messagede x@v » Mer Juin 15, 2011 9:38 pm

Cela va dans le bon sens il me semble
Avatar de l’utilisateur
x@v
Y10
Y10
 
Messages: 68
Inscription: Lun Mar 29, 2010 6:00 am
Localisation: 60

Re: Fiat poursuit le rachat de Chrysler et devient majoritai

Messagede mixwell » Mer Aoû 17, 2011 2:35 am

Réorganisation au sein du groupe, Olivier François devient directeur pour la marque FIAT
Et Lancia a droit à un nouveau directeur en charge également de Chrysler, Saad Chehab.
Souhaitons lui réussite...
Image
Portugal Power by Mixwell
Avatar de l’utilisateur
mixwell
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4251
Inscription: Dim Oct 07, 2007 6:00 am
Localisation: Bruxelles

Re: Fiat poursuit le rachat de Chrysler et devient majoritai

Messagede mixwell » Mer Juil 18, 2012 7:32 pm

Depuis la mise en place du partenariat Italo-Américain entre Lancia et Chrysler, les ventes de la marque de Chivasso repartent à la hausse. +120% sur le 1er semestre 2012 par rapport à 2011. Le fait de pouvoir enfin proposer une gamme complète avec 6 modèles allant de la citadine à la grande berline routière en passant par les monospaces permet de couvrir 70% du marché et séduire une clientèle en manque d’exclusivité.

L’Ypsilon, véritable best seller représente 60% des ventes de la gamme actuelle. Elle se dote cette année de quelques détails la rendant encore plus raffinée et de 40% d’équipement supplémentaires qui porte l’avantage client entre 500 et 1000€. La clientèle, essentiellement féminine pourra désormais choisir le beige pour son habitacle en plus du noir et du marron chocolat. Quelques touches de chromes sont disséminées un peu partout dans l’habitacle pour le rendre plus cossu. Mais la grosse nouveauté du cru 2012 c’est le montage d’une boite courte sur le 1,2L 69ch qui transfigure le comportement de cette citadine. Le 0 à 100Km/h prend 4s de moins qu’avec l’ancienne boite pour une hausse de consommation d’à peine 0,2L au 100Km. En ville cette nouvelle transmission fait merveille, l’auto se révèle dynamique et permet de s’extraire du traffic ou de décoller d’un feux rouge avec vigueur. Le châssis bien né supporte ce regain de vigueur et on prend un réel plaisir à conduire cette citadine. Les sièges assurent un confort appréciable et l’habitacle élégant se révèle pratique avec tous ses rangements et détail ultra girly qui fera craquer la clientèle, les logos Ypsilon en strass sur les tapis de sol. Indispensable! Une citadine chic et décalée pour qui ne veut pas s’afficher en Fiat 500 ou autres Mini.

Pour la familiale, la Delta 2ème modèle le plus vendu voit sa gamme simplifiée après 4 ans de production. La finition de base silver disparaît et est remplacé par 2 entrées de gamme proposée au même prix Gold et intensa. L’executive à l’équipement pléthorique chapeaute tout ça.

Le monospace Voyager est le 3ème sur le podium des ventes. Cette année il propose une finition platinium offrant une sellerie en cuir/alcantara permettant de voyager en famille aussi luxueusement que possible. La nouvelle ambiance beige vient compléter la gris foncée ou la noire déjà proposée pour une ambiance plus chaleureuse, plus italienne, plus Lancia! Il y a fort à parier que cette finition séduira plutôt des hôtels ou des sociétés de transport de luxe pour convoyer leurs clients que des familles.

En parlant de luxe, une marque comme Lancia se doit d’avoir un vaisseau amiral véhiculant toutes les valeurs d’exclusivité, d’élégance que son blason impose. Voyons si la Thema, port-étendard de la marque remplit bien son rôle. Tout d’abord, commençons par la ligne. Basée sur la Chrysler 300C, elle en reprend le design et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’est pas anodins. Qu’on aime ou non, elle ne laisse pas indifférent avec ses ailes galbées, sa ceinture de caisse très haute, sa surface vitrée réduite au minimum comme sur un coupé et sa silhouette imposante. Quelques touches de chromes viennent réhausser le côté luxueux de la belle, surtout dans cette livrée Luxury Brown particulièrement élégante. Quand on ouvre la portière, on rentre dans un salon pullman. Le cuir tendu recouvre toutes les surfaces et s’associent à des matériaux nobles pour créer une atmosphère luxueuse où l’on se sent immédiatement bien.

Contact, le V6 pentastar de 3,6L prend vie en silence. Il est associé à une toute nouvelle boite 8 rapports d’origine ZF. Au ralenti, le son et les vibrations du moteur sont imperceptibles depuis l’habitacle. On évolue dans un cocon où l’on ne perçoit le monde extérieur que par les petites fenêtres. En ville le couple de 340Nm permet d’évoluer sur un filet de gaz, la boite passe les rapports en douceur sans que l’on ressente un seul à coup. Quand on hausse le rythme, le moteur se faire entendre juste ce qu’il faut, un léger feulement très agréable. La boite engageant toujours le rapport adapté, un vrai régal! La route se libère, il est temps de faire parler la poudre, pedal to the metal, la boite tombe plusieurs rapports et le V6 monte rageusement dans les tours. Les 286ch effacent le poids assez conséquent de la belle, 1,8T. Les relances sont vigoureuses et accompagnées d’un grondement des plus réjouissant. La vitesse devient alors répréhensible alors qu’à l’intérieur on ne se rend presque compte de rien dans les gros fauteuils en cuir, aussi confortable à l’avant qu’à l’arrière. Les suspensions filtrent efficacement les aspérités de la route. Sur autoroute, on flotte sur un nuage, sur le réseau secondaire on constate quelques pompages dû au poids mais rien de bien méchant. Le confort est royal ! Mission accomplie pour cette routière qui est un vrai véhicule haut de gamme qui offre une alternative des plus pertinente aux standards Allemands de la catégorie, l’exclusivité et le look en plus. L’association Chryler/Lancia n’a jamais été aussi intéressante surtout avec cette formidable boite auto 8.

Pour coller encore plus à l’esprit de la « dolce vita » mis à l’honneur dans la nouvelle campagne de publicité, Lancia propose un véhicule passion, un cabriolet 4 places, pour revivre les moments qui ont fait la légende de la marque. Baptisé Flavia, tout comme le dernier cabriolet 4 places datant de 1962, il se base sur la Chrysler 200. C’est une auto imposante avec ses 4,95m de long à la ceinture de caisse haute et au profil plongeant sur l’avant. La ligne est dynamique, élégante, tout en restant sobre. On pourra regretter le porte à faux arrière assez long, que l’on retrouve habituellement sur des CC, alors que là nous sommes en présence d’une capote souple. Une fois encore, le confort et la finition sont de premier ordre et rendent chaque déplacement agréable. Le gros 4 cylindres 2,4L de 170ch associé à une boite auto 6 rapports tous deux d’origine Américaine préfèrent largement le cruising, coude à la portière, qu’une conduite dynamique. La boite pourtant assez réactive gomme la puissance et le couple du moteur, rendant les relances mollassonnes. Le bruit émit par le moteur dans les tours n’incite pas à aller titiller la zone rouge. Dommage, on aurait aimé quelque chose de plus italien, chantant et régalant ses occupants d’une douce mélodie en inox majeur.

Autre point sur lequel la transplantation n’a pas bien prise, les suspensions. Pour faire oublier l’effet chewing gum de l’américaine et offrir un comportement adapté aux routes européennes, on sent que le duo ressorts/amortisseurs a été retravaillé et affermis. Hélas sur route bosselées il se révèle trépidant. Cela ne gâche absolument pas le confort et la tenue de route de l’auto qui s’avère très rassurante, mais nuit juste au plaisir de conduire et au feeling que l’on peut avoir dans le volant. Clairement ce cabriolet se destine à la ballade entre amis sur une corniche ensoleillée. D’autant que l’espace aux jambes et la garde au toit une fois la capote refermée permet de tenir aisément à quatre. Le large pare brise isole efficacement du vent.

De retour sur un segment de marché abandonné depuis longtemps par les Italiens, il n’a pas vraiment de concurrence vu que ses principaux rivaux, Renault Mégane et Peugeot 308 sont des CC. Bien sûr, les ventes resteront confidentielles comme toujours pour ce marché de niche mais permettront à une clientèle en manque de charme et d’exclusivité de s’offrir un véhicule répondant à leurs attentes et surtout à Lancia de renouer avec son histoire. Il est disponible en une seule finition full options proposée jusqu’à fin octobre au tarif de 32 900€ (36 900€ par la suite).
Image
Portugal Power by Mixwell
Avatar de l’utilisateur
mixwell
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4251
Inscription: Dim Oct 07, 2007 6:00 am
Localisation: Bruxelles

Re: Fiat poursuit le rachat de Chrysler et devient majoritai

Messagede Lancia_Net » Jeu Juil 19, 2012 1:44 pm

Belle promo de lancement pour la Flavia !
Arnaud, Webmaster & Administrateur du site & des forums Lancia Net,
Président du club Lancia Net


Thema 8.32 1991
Dedra 2.0 i.e. LS 1994
Dedra Station Wagon 1.8 LS gpl 1995
Delta 1.8 LE 1995

Delta HPE td 1996 (vendue !)
Kappa 2.0 LS 1997

Le bulletin d'adhésion (et de réadhésion) 2017 au club Lancia Net est disponible en cliquant ici !

Obtenez vos entrées à 10€ au lieu de 14€ pour la salon Epoqu'auto à Lyon grâce au club !
Avatar de l’utilisateur
Lancia_Net
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11465
Inscription: Mer Fév 11, 2004 7:00 am
Localisation: Dijon

Re: Fiat poursuit le rachat de Chrysler et devient majoritai

Messagede mixwell » Ven Juil 20, 2012 12:46 am

C'est vrai mais qui est au courant :??:
Image
Portugal Power by Mixwell
Avatar de l’utilisateur
mixwell
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4251
Inscription: Dim Oct 07, 2007 6:00 am
Localisation: Bruxelles

Re: Fiat poursuit le rachat de Chrysler et devient majoritai

Messagede mixwell » Sam Oct 20, 2012 12:13 am

Fiat + Suzuki c'est pas fini !!
Déjà associées depuis quelques années, les 2 marques échangent plate-formes et technologies pour faire front contre la crise.

Le Sedici, version Italienne de la Suzuki SX4, est l’exemple le plus visible de ce partenariat. Le Japonais quant à lui se sert des moteur diesel JTD Italien. Mais Sergio Marchionne en personne a révélé au cours d’un entretien auprès de nos confrères japonais de Nikkei, vouloir partager les coûts de production des véhicules avec ses partenaires en partageant les plates-formes. Il est donc certain que dans les mois ou années à venir, d’autres modèles Italo-Japonais vont voir le jour. Peut être profiter du savoir faire technique du nippon dans le tout terrain et étoffer sa gamme dans ce sens … à suivre.

Il se murmure que le président du groupe Italien, aurait aussi voulu ré-ouvrir les négociations pour acquérir Opel, qui n’est pas au mieux de sa forme à l’heure actuelle. Mais le patron de GM, propriétaire d’Opel, ne souhaite pas vendre cette marque, élément clé de sa stratégie pour infiltrer GM en Europe. Déjà en 2009, ce rachat avait été tenté par les Italiens … en vain. Mais Mr Marchionne a de la suite dans les idées.

On verra bien...
Image
Portugal Power by Mixwell
Avatar de l’utilisateur
mixwell
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4251
Inscription: Dim Oct 07, 2007 6:00 am
Localisation: Bruxelles


Retourner vers Les infos

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité