Site Announcements

Accès direct au site Lancia Net :
Image

Bienvenue à toutes et à tous sur le forum Lancia Net, forum du site et du club Lancia Net.

Véritable lieu d'échange entre passionnés de la marque, n'hésitez pas à venir vous y présenter. Et n'oubliez pas de consulter la FAQ, où vous trouverez bon nombre d'informations précieuses pour nos belles !


Image

Lancia Delta (chapitre 1) : De la luxueuse à la sportive

Découvrez les nombreux dossiers Lancia Net ! Bonne lecture !

Lancia Delta (chapitre 1) : De la luxueuse à la sportive

Messagede Lancia_Net » Dim Jan 14, 2007 12:30 am

Lancia Delta : Lancia de tous les temps ?
S’il existe une seule Lancia qui est connue des jeunes et moins jeunes générations, c’est probablement la Delta première du nom. Une telle notoriété à travers les années et les générations, une telle trace dans l’histoire de la marque de Turin mais aussi de l’industrie automobile et pas seulement italienne, n’est pas anodin. Comment une simple berline moyenne durant sa carrière, et encore de nos jours, peut se permettre d’être admirée et élevée au rang de mythe. Sa carrière commerciale a été longue, certes, mais la sage berline que monsieur tout le monde sortait du garage a eut droit à des versions sur- vitaminées sans parler des versions développées pour la compétition au plus haut niveau… Les succès de la Delta sont nombreux. Les succès sont au niveau du concept, dans les chiffres de vente, dans les résultats sportifs, …

Le projet 600 :
En 1969, Fiat rachète Lancia et surtout ses dettes colossales. Les études de remplacement de la Lancia Fulvia interviennent fin 1974, début 1975. La nouvelle berline de gamme moyenne Lancia est étudiée en commun avec Saab. Le projet 600 (connu sous le projet Y5 pour les italiens en interne) a pour but de créer une petite berline (dans le segment des compactes) de grand volume, traction, avec un hayon et ayant un caractère luxueux affirmé. Ce projet doit donc donner vie à 2 autos : la Lancia Delta et la Saab 600. Dans les faits, la Saab 600 sera surtout une Lancia Delta rebadgée car les Suédois n’avaient pas les finances nécessaires à l’étude de leur future compacte. Cette Saab ne sera vendue qu’en Suède, contrairement à la Delta qui va connaître une carrière plus internationale. Ses géniteurs suédois, lors du développement vont apporter leur expérience de la qualité de fabrication et la résistance au froid en particulier. La crise pétrolière, l’état financier des 2 marques sont autant de facteurs de rapprochement pour mettre en commun les connaissances et les compétences.

Image
Les premiers dessins en 1977

Image
Les études se poursuivent

Pour le design, c’est Giorgetto Giugiaro qui est contacté pour donner forme au projet 600 avec la collaboration des 2 marques impliquées. Giugiaro a signé il y a peu d’années, à ce moment là, la première Golf. On retrouve une partie du thème de la Golf dans la Delta, et ce, dès le départ du projet. Les feux avant intègrent les clignotants et les pare chocs sont en fait des boucliers… des détails stylistiques qui vont petit à petit se généraliser.
Les clés du succès vont être de mettre sous un format 5 portes très porteur depuis quelques années, un design dans l’ère du temps relativement carré. Les petites berlines familiales avec un caractère luxueux ne sont pas encore répandues. Le segment premium des petites compactes a probablement été créé par la Lancia Delta. De plus, après les années de crises pétrolières, une période de « modestie » automobile suit. Elle se traduit par des moteurs moins puissants (essence ordinaire) et une recherche chez de nombreux constructeurs pour produire des modèles plus petits. La conclusion, sera pour certains, de proposer du luxe dans des modèles plus petits et plus abordables que les grosses berlines familiales et les limousines qui étaient, avec les coupés et les cabriolets, les seules représentantes du luxe automobile. Le raffinement dans une auto plus petite est une idée révolutionnaire d’autant plus que ces autos ont des aptitudes plus citadines. La Delta se veut un résumé de ces idées novatrices.

Image
La Fiat Ritmo

La base utilisée fût celle de la Fiat Ritmo. Certes elle est retravaillée pour Lancia afin de donner un caractère plus raffiné au comportement routier général, mais la feuille de départ n’est pas complètement vierge. La suspension par exemple est dérivée de celle de la Lancia Beta et non pas de la Ritmo. Cet choix permet à la Delta de mieux coller aux standards de la marque (avec les Beta et Gamma), d’un coté mais aussi et surtout d’améliorer la tenue de route. Ainsi ce châssis de Ritmo va pouvoir recevoir des motorisations plus puissantes

Image
Le premier prototype de 1978

Image
Modèle en résine

Image
Prototype

Image
La première photo officielle

Le lancement d’une longue carrière :
La présentation officielle au public se fait en septembre 1979 au salon de Francfort. Sa première victoire est de remporter le très convoité titre de voiture de l’année pour 1980 avec 369 points face à l’Opel Kadett (301 points) et la Peugeot 505 (199 points).
Au lancement, 2 moteurs, des dérivés de la Fiat Ritmo là encore, sont proposés. Un 1300 de 75 ch et un 1500 de 85 ch commencent à donner un début de gamme. Ces moteurs par rapport à la Fiat, sont plus puissants et plus coupleux, un peu plus en rapport avec le coté plus luxueux de la Delta par rapport à celui de la Ritmo.
L’intérieur des modèles plus haut de gamme ne sont pas revêtus d’un simple tissu mais sont en Zegna, la matière qui a été développée pour des vêtements italiens de luxe et qu’on retrouvera dans la Thema.

Image
Intérieur

La Delta plait, le développement de ce modèle le démontre :
La gamme en 1982 s’étend avec une nouvelle finition et un nouveau moteur. La finition LX (la plus luxueuse) vient coiffé la gamme en terme de finition et d’équipement, donnant toute la dimension premium à la Delta. Avec cette finition, l’italienne se présente comme une voiture cossue mais de taille moyenne qui en vaut bien une d’une gamme supérieure. Ainsi, les Delta vont pouvoir recevoir par exemple une climatisation, des vitres arrière électriques et des équipements qui sont plutôt inattendus sur une berline de cette catégorie.
Afin de concrétiser cette montée en gamme, due aux très bons chiffres de vente, la Delta voit aussi un moteur 1600 double arbres de 105 ch issu de la Beta, venir enrichir sa gamme. Sans être vraiment sportif, ce moteur est capable de performances de bon niveau.

Image
GTie

Parmi les petites séries, on peut noter la sortie d’un moteur 1100 pour le marché grec.
A noter qu’à partir de la série 2 de 1986, l’intérieur et l’extérieur sont remaniés afin de remettre au goût du jour la Delta et lui donner aussi un aspect plus cossu. Ces nouvelles Delta vont recevoir des intérieurs en Alcantara, la nouvelle signature de la marque pour le haut de gamme.

Image
Intérieur 1986

Image
TDs

La Saab 600 :
La dénomination exacte fût Saab Lancia 600. Elle a été présentée en même temps que le modèle italien mais n’a été vendue que de 1980 à 1982. Quelques clichés de la Saab 600 afin de se faire une idée sur le peu de différences qu’il existe entre ce modèle et la Lancia Delta… Il faut un œil d’expert car à quelques détails près comme les jantes et des éléments de décoration, le plus visible, reste la partie arrière où la badge annonce clairement le modèle.

Image

Image

Le cas de la Delta HF turbo :
En 1983, un nouveau pas en avant est fait avec l’intégration d’un turbo Garett et d’un échangeur sur le moteur 1600. Cette version de 130 ch intègre des soupapes au sodium et un système de lubrification revu. L’allumage est électronique, l’alimentation est dévolu à un carburateur double corps et la boite de vitesses à 5 rapports vient de chez ZF. Cette boite nécessitait un long rodage à cause de son extrême dureté. Le réseau Chardonnet, importateur et distributeur de la marque pour la France, avait pour consigne de roder les boites par un traitement qu’on pourrait qualifier de désentartrage. Elle est équipée de jantes TRX (donc avec les pneus Michelin), d’un béquet noir rajouté en France qui améliorait le CX (coefficient de pénétration dans l’air) de 0,40 à 0,38, et d’un spoiler spécifique à l’avant. Le châssis est revu ainsi que le freinage. L’intérieur a aussi droit à des touches plus sportives avec par exemple un volant en cuir, une instrumentation plus complète, et des sièges baquets (en option jusque 1989) signés Reccaro.

Image

La Delta 1600 HF turbo atteint les 195 km/h en pointe, le 0 à 100 est expédié en 8,9s. Des petites bombes surpuissantes genre Peugeot 205 1,6l GTi ou Golf 1600 Gti, la Delta s’annonce comme la plus performante… La course à la puissance ne va pas s’arrêter là !

Image

Image

Image

La 205 gagne un moteur 1900, la Golf prend 8 soupapes de plus et la Renault 5 turbo vient concurrencer la delta 1600 HF turbo. La réaction de la marque de Turin sera de proposer 140 ch sur ce même moteur grâce à l’apport d’une injection électronique en 1986. La vitesse de pointe passe à 210 km/h. La Delta 1.6 HF turbo i.e. progresse aussi au niveau du style avec une évolution vers plus de sport dans la présentation encore grâce à la sortie de la 4WD dont la HF turbo reprend la présentation.

Sur la fin de carrière, la HF turbo verra sa face avant gagner la calandre 4 phares des intégrales avec les clignotants dans le pare choc. En 1992, la pose du pot catalytique baisse la puissance à 132 ch et l’année suivante, elle disparaît du catalogue car la nouvelle Delta 2 arrive.

Image
Un des derniers modèles

Image

Et ce n’est qu’un début :
Petit à petit, la gamme Delta va se compléter avec l’arrivée des versions LX mais aussi avec des motorisations de plus en plus puissantes. La sage berline des débuts avec ses habillages cossus va même avoir droit à des versions qui peuvent se permettre de venir jouer les nerveuses parmi les sportives de l’époque.
On peut toutefois avoir des regrets quand on pense que la base de la Delta fût la Fiat Ritmo qui a eu droit à des carrosseries inédites sur la Lancia. La Delta n’a ainsi jamais eu un coupé ou un coach à 3 portes ou de version cabriolet qui seront les fers de lance de la Fiat. Par contre, la carrière sportive de la Lancia Delta va bientôt s’ouvrir avec une récolte de succès à en faire perdre la tête.
Sa remplaçante qui arrive en 1994 n’arrivera pas à rééditer les succès de la précédente génération malgré le nom qui restera sur le hayon. L’engagement sportif de Lancia n’est plus et les versions les plus sportives n’auront pas droit au même développement. L’époque de la course à la puissance et des Gti furieuses n’est plus dans ce milieu des années 90 qui sont les années cocooning et sécurité. La nouvelle Delta gardera le coté cossu et luxueux à défaut d’avoir des versions à transmission intégrale.
Arnaud, Webmaster & Administrateur du site & des forums Lancia Net,
Président du club Lancia Net


Dedra 2.0 i.e. LS 1994
Dedra Station Wagon 1.8 LS gpl 1995
Kappa 2.0 LS 1997
Delta 1.8 LE 1995
Delta HPE td 1996 (vendue !)

Le bulletin d'adhésion (et de réadhésion) 2017 au club Lancia Net est disponible en cliquant ici !

Image
Avatar de l’utilisateur
Lancia_Net
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11352
Inscription: Mer Fév 11, 2004 7:00 am
Localisation: Dijon

Retourner vers Les dossiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron