Site Announcements

Accès direct au site Lancia Net :
Image

Bienvenue à toutes et à tous sur le forum Lancia Net, forum du site et du club Lancia Net.

Véritable lieu d'échange entre passionnés de la marque, n'hésitez pas à venir vous y présenter. Et n'oubliez pas de consulter la FAQ, où vous trouverez bon nombre d'informations précieuses pour nos belles !


Image

Fiat Multipla

Découvrez les nombreux dossiers Lancia Net ! Bonne lecture !

Fiat Multipla

Messagede psal24 » Jeu Mai 04, 2017 3:05 pm

Monospace original :
Depuis 1995,Fiat propose un unique mais grand monospace dans sa gamme. L’Ulysse est issu d’une collaboration entre les groupes Fiat et PSA qui ne se limite plus aux utilitaires comme dans les années 80 pour s’étendre aux véhicules de tourisme. Toutefois, l’Ulysse se décline aussi en version utilitaire avec un style tellement proche du monospace que le Scudo et l’Ulysse se ressemblent au point de se confondre trop facilement… tout comme chez Peugeot et Citroën.

Avec la fin des années 90, il existe un nouveau segment de marché du coté des monospaces. Renault avec le Scénic a ouvert la voie à des monospaces compacts, de taille comparables aux petites familiales alors que les modèles vendus jusque là étaient tous de taille plus conséquente, entrant plus en concurrence avec les grandes berlines.

Là où Fiat va prendre le contre pied de la concurrence, c’est en proposant des innovations à tous les niveaux, (intérieurs et extérieurs) afin de rendre son monospace compact incomparable. Le projet 186 de Fiat va faire couler de l’encre à ne plus en finir à sa sortie.

Image

Originalité presque partout :
Le nom de Multipla renvoie directement à la Fiat 600 Multipla des années 50, une version à 6 places de la Fiat 600 qui proposait de placer sur 3 rangées ses occupants dans un espace réduit. Le profile était déj particulier pour l’époque. Le moteur tout à l’arrière a permis de d’avancer au maximum la cabine de pilote et de donner un air de monospace avant l’heure, bien avant les Voyager et Espace.

Le design extérieur du Multipla est un premier choc. Il est du au centre de style interne. ce monospace ne ressemble à rien de ce qu’on peut voir en vente à ce moment là. Il parait étiré sur le haut avec une surface vitrée gigantesque. Sa face avant est plus que particulière avec son éclairage sur 3 étages dont les feux de route sont juste en dessous du pare brise. Tout semble globuleux ou en forme de champignon et se greffer par dessus des formes déjà arrondies. On peut noter aussi les rétroviseurs à double miroir très pratique en manœuvres qu’on va retrouver sur tous les utilitaires toutes marques confondues dans les années à venir.

Image

Image

A l’intérieur, même originalité qu’à l’extérieur. Le Multipla propose en série 6 places sur une originale disposition en 3 + 3. L’aménagement de planche de bord est aussi particulièrement inédite. Le centre regroupe toutes les fonctions, compteurs y compris, libérant complètement les espaces face aux conducteur et au passager de droite. Le tout semble sortir comme un champignon (encore une fois) de la planche de bord en divers modules. La modularité n’est pas en reste puisque le siège passager avant droit peut se replier afin de loger des chargements longs et que les sièges arrières peuvent se baisser pour favoriser la capacité de transport. Le levier de vitesse est implanté sous la main du conducteur sur le tableau de bord au lieu d’être au plancher, comme sur l’Ulysse.

Image

Image

Image

Le Multipla propose quelques options inédites comme une glacière qui prend la place du siège central avant. Celle-ci est en plus gratuite mais elle supprime une place d’office.

Image
Glacière

Là où Fiat ne fait pas dans l’originalité, c’est sur la technique et les dessous du Multipla, c’est une vielle habitude chez Turin. Sans toutefois utiliser des solutions archaïques, le Multipla propose ce que Fiat a de mieux dans sa banque d’organes mais sans révolution le genre.

Coté motorisation, la gamme débute par une unique offre en essence. Il s’agit du très connu 1,6l 16v de 103 ch qu’on retrouve sur la Fiat Bravo. Ce 1581 cc permet au Multipla d’atteindre 170 km/h avec un 0 à 100 en 12,6s. A cause de son physique haut sur pattes, les performances ne sont pas extraordinaires.

Image

Dans certains pays il existe une offre supplémentaire : une version à bi carburation essence/GPL du 1,6l nommé Bipower. Toujours sur la base du 1,6l 16v, une version à 92 ch seulement existe aussi fonctionnant aussi au méthane (Blupower). Enfin, une dernière version Méthane essence est aussi typique du catalogue italien à la sortie.

Coté diesel, un seul bloc est aussi offert mais il s’agit du plus récent ;alors en production : le 1,9l JTD de 105 ch. Ainsi équipé, le Multipla atteint 170 km/h avec un 0 à 100 en 12,4s, des performances comparables à la version essence.

Image

La prouesse de Fiat est de faire tenir à l’aise 6 passagers dans seulement 4,089m de long tout en offrant 430l de coffre. Cela est possible car la largeur est exceptionnelle (1,871m). L’empattement est de 2,670 m.

Les Multipla sont produits à Mirafiori sauf s’ils sont équipés de la bicarburation car dans ce cas ils sortent de l’usine Alfa Romeo d’Arese.

En 1996, Fiat présente le Multipla Concept qui annonce le modèle de série. Les réactions dans la presse sont partagées entre ceux qui trouvent ce concept moche et n’espère pas le voir en série et ceux qui saluent le courage de Fiat d’oser l’originalité. Le premier contact avec le Multipla est un vrai choc.

Image

Image

Image

La série 1 : 1998 – 2004 :
La présentation du modèle de série intervient au salon de Francfort 1997 mais il faut attendre le salon de Genève 1998, en Mars, pour que la commercialisation soit effective en France.

Deux finitions sont au programme. Le premier niveau d’équipement nommé SX offre en série une radio cassette, la centralisation des portes, des prises 12v, le réglage électrique en hauteur du siège conducteur, des vitres teintées, 2 airbags, l’ABS et des rétroviseurs électriques.

Image

Image

Image

Image

Vient ensuite une version ELX plus complète : la centralisation se fait par télécommande, les vitres sont électriques à l’avant, une climatisation manuelle est ajoutée tout comme des jantes alliage, des anti brouillard avant, des rétroviseurs dégivrants, radars de recul et un intérieur couvert de tissu sur le tableau de bord et les panneaux de portes.

Image

Image

Image

Image

Les options proposent un GPS, les vitres arrières électriques, des airbags latéraux, un double toit ouvrant, un changeur 10 CD ou encore une climatisation automatique. Les 2 moteurs sont au catalogue avec les 2 finitions au choix.

La presse se déchaine sur le Multipla. Parfois, elle n’est pas tendre, parfois elle salue le courage de Fiat d’oser sortir un modèle comme celui là mais en règle générale, le Multipla est vu comme l’une des voitures les plus moches de l’histoire de l’automobile et sera d’ailleurs régulièrement citée comme telle.
Malgré tout, elle est pétrie de qualité. Sa tenue de route est étonnante face à la concurrence en particulier. Un roulis pratiquement inexistant et un grand confort sont les principaux points forts retenus par la presse. La largeur inhabituelle du Multipla lui donne une très grande stabilité naturelle car il fait 1,87m de large, ce qui est plus que le Renault espace contemporain.
Le fait de proposer 6 places alors que la majorité des monospaces en sont encore à 5 places avec parfois des options à 7 permet d’aller chercher une clientèle familiale qui ne néglige pas non plus les aspects pratiques. Il faut attendre la sortie de l’Opel Zafira pour avoir un monospace compact avec 7 places mais sans espace pour le coffre restant. Dans 3,99 m seulement, le Multipla fait mieux qu’un Scénic dans 4,17m.
Par contre, le physique particulier du Multipla fait que les glaces arrières ne descendent pas complètement à l’arrière.

Malgré son physique difficile, au lancement, la Multipla est un succès... en Italie. Les estimations de ventes de 7500 exemplaires par an passent à 10 000 afin de répondre à la demande. Il faut même réimporter des modèles étrangers afin de contenter tous les acheteurs. Le Multipla devient leader de sa catégorie en 2002 mais ce succès italien ne se propage pas en Europe où les ventes restent moroses.

Son design particulier lui vaudra d’être exposé en 1999 au musée d’art moderne de New York avec pour objectif de monter la future tendance du design automobile.

Puisqu’on est dans un monospace, la modularité doit être un vrai atout. Les sièges avants pivotent complètement sachant que tous les sièges sont de tailles identiques contrairement à la concurrence à cette époque.
Le Multipla donnera des idées à certains petits carrossiers. On peut noter par exemple des toits en toile qui se relève façon camping car.

Image

A partir de Mars 1999, la version Bipower fonctionnant au GPL est proposée en France avec les 2 niveaux de finition. Ses performances sont à peine plus faible que le bloc dont dérive cette évolution.

Image

Image

Devant le peu de succès de cette version en France, elle est abandonnée après seulement 3 mois de commercialisation ce qui permet de réserver les modèles prévus à l’Italie où par contre ce modèle se vend particulièrement bien, le GPL bénéficiant d’une fiscalité très avantageuse.

A partir de septembre 2000, le JTD 105 est remplacé par une évolution à 110 ch du même bloc. Les performances progressent légèrement : le 0 à 100 gagne 0,1s (12,3s), la vitesse maxi gagne 2 km/h (172 km/h) et les consommations sont très légèrement inférieures.

A partir d’Octobre 2001, la version GPL est de retour dans la gamme mais de façon plus durable.

En mai 2002, le 1,9l JTD évolue encore passant de 110 à 115 ch. Le 0 à 100 est à présent de 12,2s (-0,1s) et la vitesse maxi passe à 176 km/h.
Au même moment, on reconnait plus facilement les versions ELX puisque les pare chocs sont désormais peints ton carrosserie.

Image

En juin 2003, la gamme des finitions est complètement revue. Fini les SX et ELX ou les appellations pas forcément glamour ou compréhensibles. L’objectif est aussi de rehausser le niveau d’équipement du Multipla face à la concurrence qui s’est organisé et renforcée.

Désormais le Multipla débute son offre par une version nommée Active équipée d’un ordinateur de bord, d’une radio CD à 6 HP, d’une climatisation, de rétroviseurs électriques rabattables, du verrouillage centralisé avec télécommande, du réglage en hauteur électrique du siège conducteur, des pare choc ton carrosserie, de jantes alliage de 15 pouces, d’airbags avant, latéraux et rideaux, de la direction assistée, des vitres avants électriques et de l’ABS. L’Active peut être proposée avec tous les moteurs (1,6l 16v, 1,6l 16v Bipower et 1,9l JTD).

Image

Image

Image

Image

La Class ajoute quelques équipements comme les radars de recul, les anti brouillard mais n’est disponible qu’avec 2 moteurs : 1,6l 16v et 1,9l JTD.

Image

Image

Enfin l’Emotion permet d’avoir encore en plus les commandes au volant de la radio, le volant et le pommeau cuir, la climatisation automatique et les vitres arrières électriques uniquement sur le 1,6l 16v et 1,9l JTD.

Image

Image

Image

La série 2 : 2004 - 2010
En Septembre 2004, le Multipla subit une cure de jouvence présentée dès le salon de Genève de cette même année (en Mars) qui tend à faire rentrer le monospace compact de Fiat dans le rang en ce qui concerne le style. Son profil controversé est dorénavant complètement lisse et rentre dans les standards habituels faisant ressembler le Multipla restylé au récent mini monospace de Fiat, l’Idea. Pratiquement toute l’originalité du Multipla a été gommée. La longueur prend 10 cm d’un coup pour s’établir à 4,09m.

Image

Image

L’intérieur aussi est revu mais conserve tout de même sa partie centrale originale et ergonomique regroupant toutes les commandes.

Au niveau des motorisations, tous les blocs sont reconduits sans modifications tout comme les finitions. Quelques nouvelles options dans l’air du temps apparaissent comme la connexion Bluetooth.

En Mars 2005, la finition d’’entrée de gamme Active est supprimée. Le 1,6l 16v GPL qui n’était disponible qu’avec cette finition est désormais proposé uniquement en version Class.

En Janvier 2006, la gamme des diesel est encore une fois bouleversée par l’arrivée d’une évolution à 120 ch du bloc Fiat qui remplace la version 1,9l JTD 115 ch. Celui-ci reçoit une pompe de nouvelle génération qui permet plusieurs injections par cycle. Ce Système est nommé Multi Jet dans le groupe Fiat et commence à équiper tous les modèles (Fiat, Alfa, Lancia). Les performances progressent encore légèrement : 0 à 100 en 12,1s avec une vitesse de pointe de 178 km/h. Le couple maxi est de 206 Nm obtenu à seulement 1450 t/m. Les 2 finitions (Class et Emotion) sont au programme.

A partir de Janvier 2007, le 1,6l 16v GPL est aussi disponible en version haut de gamme Emotion.

En Mai 2008, le seul moteur essence disparait du catalogue laissant le 1,9l JTDm 120 seul choix possible. Ce dernier en profite pour gagner un filtre à particules en série.
La gamme des finitions change aussi pour repasser à nouveaux à 3 niveaux. Le premier modèle disponible est la Team qui propose l’autoradio CD 6HP, l’ordinateur de bord, la climatisation, la centralisation par télécommande, la direction assistée, les rétroviseurs dégivrants électriques et les vitres avants électriques.

Vient ensuite la Dynamic qui ajoute le volant et le pommeau cuir, les jantes alliage 15 pouces, les commandes au volant, les anti brouillard avant, les radars de recul, l’ABS et l’ESP.

Image

Image

Image

Enfin, la finition Elégance vient offrir en plus le bluetooth, la climatisation automatique, les vitres arrières électriques et les jantes alliage de 17 pouces.

Image

Image

En Juillet 2010, la commercialisation stoppe après plus de 350 000 exemplaires dont un peu plus de 120 000 de la série 1. Le Multipla n’aurai pas de remplaçant direct. Il faudra attendre 2012 et la Fiat 500 L pour retrouver une offre de monospace compact dans la gamme du turinois.

Les caractéristiques techniques :
1,6l 16v : 1998 – 2008
4 cylindres en ligne 1596 cc de 103 ch à 5750 t/m
Couple de 144 Nm à 4000 t/m
0 à 100 en 12,6s
170 km/h

1,6l 16v GPL : 1999 – 2008
4 cylindres en ligne 1596 cc de 103 ch à 5750 t/m
Couple de 144 Nm à 4000 t/m
0 à 100 en 13,5s
168 km/h

1,9l JTD 8v 105 : 1999 – 2000
4 cylindres en ligne 1910 cc de 105 ch à 4000 t/m
Couple de 200 Nm à 1500 t/m
0 à 100 en 12,4s
170 km/h

1,9l JTD 8v 110 : 2000 – 2002
4 cylindres en ligne 1910 cc de 110 ch à 4000 t/m
Couple de 202 Nm à 1500 t/m
0 à 100 en 12,3s
172 km/h

1,9l JTD 8v 115 : 2002 – 2006
4 cylindres en ligne 1910 cc de 115 ch à 4000 t/m
Couple de 205 Nm à 1500 t/m
0 à 100 en 12,2s
176 km/h

1,9l JTDm 120 : 2006 – 2010
4 cylindres en ligne 1910 cc de 120 ch à 4000 t/m
Couple de 206 Nm à 1450 t/m
0 à 100 en 12,0s
178 km/h

Image

Les séries spéciales :
2000 : Multipla Estivale
La série spéciale Estivale est récurrente chez Fiat à l’arrivée de l’été depuis le milieu des années 80. Elle propose d’ajouter quelques équipements typés détente et soleil. En Mars 2000, le Multipla a sa série Estivale basée sur le modèle ELX dont elle reprend l’intégralité de l’équipement mais avec un tarif plus avantageux d’environ 2000 Frs. Les 2 moteurs sont au programme.

2001 : Multipla Steel
En Janvier 2001, la Steel permet (uniquement avec le 1,9l JTD) de profiter d’un Multipla SX qui offre une climatisation et une radio avec changeur 10 CD pour seulement 100 Frs de plus.

2005 : Multipla Cinecitta
En Juin 2005, 170 exemplaires réservé à la France de Multipla Cinecitta sont mis en vente. Du nom des studios de cinéma italien, cette version propose un lecteur DVD portable, les barres de toit, un filet de coffre, le Bluetooth en plus de l’équipement de série de la version Emotion.
Il n’est disponible qu’en Gris métallisé avec le 1,9l JTD 115 ch.

Image

Image

Image

2005 : Multipla Cinecitta 2
En Septembre 2005, une nouvelle série de Cinecitta est au catalogue Fiat. Cette fois ci, la base est une version Class à laquelle est ajouté le lecteur DVD, le filet de coffre et les radars de recul. Seul le 1,9l JTD 115 est au programme pour 200 exemplaires avec au choix 4 teintes de carrosserie.

2006 : Multipla Design Collezione
Nouvelle série en Avril 2006 avec un équipement plus riche que jamais. La Design Collezione reçoit en plus de la version Emotion des jantes alliage 17 pouces et des vitres arrières sur teintées.
Sept teintes des 10 du catalogue sont proposées mais un seul moteur, 1,9l Mjet 120, pour seulement 170 exemplaires.

Image

Image

2007 : Multipla Hobby
Sur sa fin de carrière, le Multipla a du mal à maintenir ses ventes. La Hobby se propose, à partir de Septembre 2007, de relancer la machine. Ainsi, 500 exemplaires pour la France offrent une version Class agrémentée de jantes 15 pouces, d’anti brouillard, de radar de recul. Un seul moteur disponible : 1,9l Mjet 120. La grande force de ce modèle est d’être proposé 3750 € de moins qu’une Class équipée de ces options.

Multipla Hybrid Power :
Au salon de Genève 2000, Fiat créé la surprise en présentant une Multipla hybride. Le 1,6l de 103 ch de série est couplé à un moteur éclectique de 30 kW. Ainsi équipée, la Multipla Hybrid Power pèse 1850 kg soient 450 de plus que la version essence correspondante dont 280 kg de batterie, logée dans le plancher nécessitant une recharge de 10h sur le réseau domestique pour une autonomie de 80 km.

La roue de secours est remplacée par un kit anti crevaison.

Image

Image

La place centrale avant est remplacée par une centrale électronique gérant le mode de propulsion qui intègre aussi un système de ventilation et de chauffage alimenté par essence. Le levier de vitesse fait place à un bouton pour sélectionner le mode de fonctionnement à une boite Selespeed qui offre des gammes de conduites pré programmées : P pour Parking, D pour drive (le conduite normale), R pour Reverse (la marche arrière), N pour Neutre et LG pour gravir les pentes raides.
En mode E, vous êtes en tout électrique pour 80 km maxi bridé à 80 km/h. En mode H, hybride, les 2 moteurs travaillent ensemble. Le mode électrique est privilégié lors du démarrage, le moteur thermique intervenant en cas de plus forte sollicitation.
Il existe enfin un mode ER qui permet de forcer le moteur thermique à recharger la batterie afin d’utiliser au maximum la batterie si vous ne comptez pas dépasser les 65 km/h.

Le frein est régénératif tout comme le frein moteur, donc quand on freine ou quand on laisse le véhicule avancer sur son élan les batteries se rechargent. Il faut rouler environ 30mn pour recharger la batterie à 25%.

Image

Image

Le tableau de bord est similaire à la version thermique excepté un niveau de charge de batterie et un indicateur de rapport engagé pour la boite de vitesses.

Seuls 2 exemplaires ont été produits.

Zoyte Mutiplan M300 :
L’arrêt de la production en Italie ne signe pas l’arrêt définitif du Multipla. Il renait en Chine chez Zoyte comme étant un Multiplan M300. Zoyte est un partenaire de Fiat qui récupère d’anciens modèles du groupe Fiat (Lancia Lybra par exemple) pour les vendre sur le marché local chinois.

Assemblé localement à partir de 2008 à partir d’éléments envoyés depuis l’Italie, il sera totalement produit en Chine à partir de 2010 à partir de pièces chinoises permettant une baisse de son prix de 40%. Seul le 1,6l 16v avec ou sans bi carburation est au catalogue. Les diverses options du Multipla (y compris la glacière) sont reprises, seul le logo change.

Ce sont quelques 25 036 exemplaires qui ont été produits dans l’usine de Changshan entre 2008 et 2013 dont 200 en version électrique limitée à 120 km/h pour une autonomie de 160 km.

Image

Image

Image

Multipla Sbarro ;
A la demande de Fiat pour les jeux olympiques de Turin en 2006, le designer Suisse Franco Sbarro présente en 2004 des Multipla à 6 portes pour 8 passagers. Deux modèles ont été produits, chacun reprenant le style du Multipla de série 1 et 2. Le coffre est réquisitionné pour l’ajout des 2 passagers supplémentaires et des portes antagonistes sur le second modèle permettent d’accéder à ces nouvelles places.

Image

Image

Image

Image

Image
Renault Clio 3 1,5l Dci 85 Expression 2006
Renault Laguna 2,2l Dci 150 Carminat 2004
Alfa 156 3,2l GTA 250 Selespeed 2004
Lancia Kappa SW 2,4l JTD 136 LS Pack 1998
Avatar de l’utilisateur
psal24
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13165
Inscription: Jeu Fév 12, 2004 7:00 am
Localisation: Essonne (91)

Retourner vers Les dossiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité