Site Announcements

Accès direct au site Lancia Net :
Image

Bienvenue à toutes et à tous sur le forum Lancia Net, forum du site et du club Lancia Net.

Véritable lieu d'échange entre passionnés de la marque, n'hésitez pas à venir vous y présenter. Et n'oubliez pas de consulter la FAQ, où vous trouverez bon nombre d'informations précieuses pour nos belles !


Image

Alfa GT

Découvrez les nombreux dossiers Lancia Net ! Bonne lecture !

Alfa GT

Messagede psal24 » Mer Mai 14, 2014 2:51 pm

Image

L’hérédité du Sprint :
En marge des coupés grand tourisme de la marque, il est de tradition pour Alfa Roméo de démocratiser l’accès à des coupés racés et sportifs par des modèles plus accessibles. De cette politique, dérivé de l’Alfasud, le Sprint a connu une carrière d’une longueur incroyable. Les moteurs les plus performants comme de plus modestes sont venus donner pendant plusieurs années, une réponse moins onéreuse aux coupés Alfetta GTV tout en conservant un plaisir de conduite intact. Toutefois sa descendance directe s’est fait attendre dans la gamme du constructeur turinois.
En 2003 le coupé GT est venu combler ce manque en proposant une carrosserie coupé qui ne soit pas simplement une version 4 portes avec amputation de ses ouvrants postérieurs.
Le style du coupé GT va bien plus loin pour mériter son appellation coupé. C’est une version différente, une vision différente, comme le Sprint à son époque (et d’autres bien avant). Il vient rajeunir la gamme à sa sortie en bénéficiant du meilleur de la 156 dont elle dérive étroitement mais aussi de la 147 qui est, elle aussi, basée sur les mêmes éléments. Avec cette paternité, le coupé GT s’assure de composants de qualité et sans nécessité d’un développent spécifique et couteux. Et tout ceci en offrant de vraies places même à l’arrière. C’est pourquoi l’Alfa GT ne vient pas remplacer le GTV (916) qui reste commercialisé pour quelques temps encore avant d’être remplacé pr un modèle équivalent.
En puisant dans les organes déjà vus et éprouvés des Alfa 147 / 156, le coupé GT proposera d’emblée une gamme étendue et fiable, propre à satisfaire les alfistes convaincus comme une nouvelle clientèle en mal de carrosserie originale et racée.

Image
Alfa Sprint

Image
Alfa 156

Image
Alfa 147

Un style qui va plus loin qu’une simple 156 à 3 portes :
Rien à première vue ne permet de dire que la coupé GT est une 156 3 portes avec une carrosserie différente. Le concept du coupé GT est d’offrir plus d’agressivité et de sportivité que la 156. La base de la 156 s’impose par son empâtement plus important que celui de la 147 afin d’offrir de vraies places à l’arrière.
Le design est signé Bertone en collaboration avec le centre de style maison. L’objectif est de faire séduisant mais tout en utilisant des composants déjà existants afin de réduire les couts.

On trouve rapidement ses marques avec le Coupé GT qui offre un physique qui se fond avec le reste de la gamme en reprenant ce qui fait le charme des autres modèles comme la calandre qui part depuis le pare choc avant pour remonter sur la capot moteur. Certes, au niveau de la protection de la carrosserie, c’est n’est pas le top, les angles étant largement offerts aux divers coups, mais le design en profite à 100%.

A l’avant il y a un subtile mélange entre la 147 jusqu’aux portes et de nouvelles pièces qui changent complètement la perception général du modèle d’origine général. Les portes perdent leurs montants et encadrement de vitre ce qui renforce l’esprit de coupé haut de gamme. Les clignotants avant sont recyclées de la 147 GTA alors que le pare choc avant est très légèrement de la 147. Associés aux ailes toujours de la 147, une nouvelle personnalité apparait sans pour autant que l’ensemble fasse recyclage, économique ou trop déjà vu.
Pour l’arrière, c’est de l’inédit à 100%. Le hayon est de rigueur bien qu’elle ait un petit air de début de malle arrière classique. Les petits feux arrière en longueur sont une sorte de réduction des feux arrières des 147/156 et débordant généreusement sur les ailes.

Le style général de l’auto sera d’ailleurs saluée par des récompenses un peu partout en Europe.

Image

Image

Image

En ce qui concerne l’intérieur, c’est l’ensemble de la 147 qui est retenu à quelques détails près. On retrouve ainsi le tableau de bord ultra complet où en option, un GPS à grand écran peut s’intégrer. Ce ne sont que quelques détails qui permettent de différencier la 147 de la GT comme l’agencement du cendrier.
Pour les sièges avants, on a droit à un dessin plus sportif que dans les 147 classiques puisque ce sont ceux de la version TI qui sont retenus en série.

Image

Image

Image

Image

La plate forme de 156 permet d’offrir 2 places supplémentaires qui n’ont rien de symbolique à l’arrière. On obtient ainsi un coupé GT de 4,489m de long pour 1,366m (sauf v6 1,355) de haut pour une largeur de 1,763m.

Le meilleur de la 156 sous le capot du coupé GT :
Au niveau des motorisations, on retrouve une partie de la gamme de la 156, principalement les versions les plus performantes.

La gamme débute avec le 2,0l JTS 16v de 165ch. Ce 4 cylindres à injection directe est aussi bien disponible en boite manuelle qu’en boite robotisée Selespeed en option.

Image
JTS

Coiffant la gamme, on retrouve le moteur le plus puissant chez Alfa Roméo : le v6 3,2l 24v. S’il existe aussi dans une version plus puissante de 250ch réservé aux modèles GTA (147 et 156), avec 240ch (comme pour la 166), ce v6 est loin d’être anodin ou de sous motorisé la GT.

Image
V6

Enfin, le 1,9l JTD 16v de 150ch vient élargir l’offre vers les motorisations diesel devenues incontournables même sur un coupé. Avec son souple de 305 Nm, soit pratiquent autant que le v6 3,2l, ses performances sont loin d’être ridicules et peuvent même être qualifiées de sportives, même si l’idée d’un coupé sportif carburant au diesel n’a pas encore fait son chemin à cette époque.

Image
JTD

Il manque peut être à l’appel le 2,4l JTD à 5 cylindres afin de créer une gamme parfaite et complète allant de l’essence au diesel en passant par un choix important de puissances disponibles. Le catalogue s’étoffera petit à petit, suivant la carrière de la GT et des évolutions des blocs moteurs présents chez Alfa.

Evolution de la gamme :
Présentée au salon de Genève de 2003, le lancement commercial débute durant l’été qui suit.

L’équipement est extrêmement complet et ce dès le premier niveau de la gamme nommée Distinctive. On obtient ainsi en série l’ESP, l’anti patinage, l’ABS, l’aide au freinage d’urgence, le régulateur de vitesse, la climatisation automatique, les vitres et rétroviseurs électriques, le volant réglable dans toutes les positions, les jantes alliage, la radio CD avec commandes au volant…
Les 6 airbags d’origine sont de dernière génération et en série sur tous les modèles.
Le catalogue d’option est malgré tout complet et propose le capteur de pluie, le changeur CD, un filet de coffre, les radars de recul, les feux au xénon ou encore le GPS.
La sellerie est en tissu Alfatex comme sur les modèles sportifs de la gamme mais le cuir est disponible en option sur la Distinctive.

Image

Sur la Sélective, l’équipement s’enrichit de sièges en cuir, d’une alarme et d’une hifi Bose.

Le rapport prix équipement par rapport à la concurrence est particulièrement favorable à l’Alfa.

Le comportement général de l’auto profite de l’expérience de la 156 qui, sans être une référence dans la matière, n’est pas un mauvais élève. De ce fait, ce coupé GT a un comportement sain, avec un train avant incisif et un arrière pas du tout piégeur. L’ESP non déconnectable d’origine ne laisse pas trop place à la fantaisie mais il se montre rassurant.

En 2005 l’offre s’élargit par le bas. Le 4 cylindres 1,8l TS 16v (Twin Spark) de 140ch de la 156 devient le nouvel appel de gamme.

Image

A ce même moment, devient disponible sur cette nouvelle motorisation et sur le diesel, une nouvelle finition nommée Progression qui voit sa dotation d’origine réduite que de quelques éléments par rapport à la Distinctive comme le régulateur de vitesse ou les commandes au volant de l’autoradio.

En 2007, comme dans toute la gamme Alfa, le moteur 3,2l V6 tire sa révérence sans être remplacé laissant un trou béant qui ne sera qu’en parti comblé, par un autre v6 mais bien différent. Si ce moteur ne passe plus les nouvelles normes anti pollution en Europe, il a fait la joie depuis le début des années 80 de nombreux alfistes.

Mais 2007 est aussi l’année d’une évolution du 1,9l JTD Mjet de 150 à 170ch avec un couple disponible un peu plus tôt. Et histoire de mieux faire passer la puissance au sol, ce moteur est toujours associé à un différentiel torsen nommé Q2, par complémentarité au système Q4 qui désigne les modèles à 4 roues motrices chez Alfa.
Toutefois cette nouvelle version ne vient pas remplacer la version 150ch mais compléter la gamme afin d’offrir un surcroit de puissance et un coté sportif plus affirmé (motorisation diesel et sport n’étant plus antinomique).

Encore et toujours en 2007, le noms des finitions changent : Les Distinctive et Selective deviennent Veloce Distinctive et Veloce Selective. On les reconnait à leurs coques de rétroviseurs désormais chromées, aux jantes alliage 18 pouces, à leurs feux avant à fond noir, à la sellerie cuir qui intègre des surpiqûres, au pédalier et aux seuils de portes alu.

Image

Image

Encore plus haut de gamme que la Veloce Distinctive, l’Eleganza propose encore en plus une sellerie bicolore toujours en cuir et des jantes 17 pouces avec un dessin spécifique.

Image

Image

Image

Si on ne peut pas parler de restylage laissant une nouvelle série apparaitre, c’est à cette époque que la GT évolue très légèrement dans sa présentation mais de façon quasi imperceptible. On note une baguette chromée sur le bas du pare choc avant et le déplacement de quelques commandes à l’intérieur.

Image

Début 2010, la sono Bose ave changeur CD laisse place à un système mp3 avec Bluetooth et le pommeau du levier de vitesse est désormais façon alu.

La gamme de coupé GT survit sans grande évolution jusqu’à l’été 2010 où la production est stoppée sans projet de descendance directe chez le constructeur turinois malgré ses 80 000 exemplaires écoulés. La commercialisation se poursuivra jusqu’à la fin de l’année sans changement. Très souvent en Europe, seuls les 1,8l TS et 1,9 JTDm de 150ch seront disponibles à la vente après l’arrêt de la production.
Si comme en France, la GT a été plutôt connotée haut de gamme, elle a été disponible avec une finition plus dépouillée (finition Impression) en Italie qui n’a d’ailleurs pas connue un grand succès.

Image

Les données techniques :
1,8l TS (2005-2010) : 4 cylindres 1747cc 140ch, couple maxi de 163 Nm, vitesse maxi de 200 km/h, 0 à 100 en 10,6s
2,0l JTS (2003-2010) : 4 cylindres 1970cc 165ch, couple maxi de 206 Nm, vitesse maxi de 216 km/h, 0 à 100 en 8,7s
3,2l V6 : (2003-2007) :6 cylindres 3179cc 240ch, couple maxi de 300 Nm, vitesse maxi de 243 km/h, 0 à 100 en 6,4s

1,9l JTDm 150 (2003-2010) : 4 cylindres 1910cc 150ch, couple maxi de 305 Nm, vitesse maxi de 209 km/h, 0 à 100 en 9,6s
1,9l JTDm 170 (2007-2010) : 4 cylindres 1910cc 170ch, couple maxi de 330 Nm,
vitesse maxi de 216 km/h, 0 à 100 en 8,2s

Séries spéciales : GT d’ici et d’ailleurs

Quadrifoglio Verde :
Pour fêter la sortie du JTDm de 170ch avec son différentiel Q2, une série spéciale est lancée. Nommée Quadrifoglio Verde (ou Cloverleaf pour les britanniques) elle offre des jantes 18 pouces, étriers de frein rouges, intérieur cuir.

Image

Image

Image

Image

Blackline :
Pour 2007, la version Blackline permet de s’offrir une GT entièrement traitée en noir. Les moteurs disponibles sont le 2,0l JTS et le 1,9l JTDm. L’équipement se compose de jantes en 18 pouces avec un intérieur en cuir noir à surpiqures rouge, un pédalier alu et sono Bose.

Image

Image

Image

Image

Centenario :
Pour le centenaire de la marque en 2010, la GT est proposée en France, en Australie et en Afrique du Sud dans une finition spécifique : Disponible en rouge, bleu, blanc et noir.
Elle est disponible avec le JTD Mjet de 150ch pour la France et sa base sur une version Distinctive qui reçoit sans supplément de prix des jantes 17 pouces spécifiques, les radars de recul, une alarme et un système Bluetooth.

Image

Pour tous les autres pays, elles est disponibles avec le 3,2l V6 où ce moteur passe encore les normes anti pollution et où elle peut aussi être nommée Limited Edition.

Image

Quadrifoglio Oro :
Juste avant l’arrêt de la production à l’été 2010, une série spéciale réservée au Japon, la Quadrifiglio Oro est lancée. Au programme, jantes de 18 pouces, des étriers de freins rouges, pédalier alu, instrumentation rouge et intérieur cuir, le tout uniquement proposée dans une teinte rouge associé au 2,0l JTS avec boite Selespeed. Seulement 60 exemplaires.

Image

Image

Image

Run Out :
Les Pays bas ont droit à une série spéciale très limitée à seulement 10 ou 12 exemplaires tous livrés en noir associé au 2,0l JTS. L’équipement est enrichi de la prise USB, de la sono Bose avec Bluetooth, de jantes en 18 pouces, d’une instrumentation noire à éclairage blanc, d’un pédalier alu et d’une sellerie grise à filet rouge.

La GT Cabriolet de Bertone :
Une version jamais produite, jamais proposée à la vente mais qui aurait reçu un accueil des plus chaleureux si l’histoire en avait voulu autrement, la GT cabriolet aurait pu être un best seller d’Alfa et faire couler bien d’encre sur sa prestance et sa beauté.
Bertone propose à Alfa de mettre en place une chaine de production spécifique pour ce cabriolet qu’il a composé à peine quelques mois après le début de commercialisation (2003) du coupé GT. Hélas, la direction de la marque donne priorité au remplacement du Spider 916 par un dérivé de la future Brera.

Image

Image

Image

Pour Bertone, ce sera un coup de grâce qui comptait sur des modèles de niches pour pérenniser sa production et son usine.
Le cabriolet reste un modèle unique qui sera néanmoins utilisé par la carrosserie Bertone.
Renault Clio 3 1,5l Dci 85 Expression 2006
Renault Laguna 2,2l Dci 150 Carminat 2004
Alfa 156 3,2l GTA 250 Selespeed 2004
Lancia Kappa SW 2,4l JTD 136 LS Pack 1998
Avatar de l’utilisateur
psal24
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13165
Inscription: Jeu Fév 12, 2004 7:00 am
Localisation: Essonne (91)

Retourner vers Les dossiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités